Version classiqueVersion mobile

L’amour peut-il rendre fou et autres questions scientifiques

 | 
Dominique Nancy
, 
Mathieu-Robert Sauvé

Nature

Y a-t-il des cougars au Québec ?

Mathieu-Robert Sauvé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des centaines de personnes le croient et, chaque année, le ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs recueille des témoignages de gens qui affirment en avoir aperçu dans les forêts du nord et de l’est de la province. Toutefois, les preuves incontestables manquent toujours à l’appel depuis qu’un chasseur a abattu un de ces grands félins près de la frontière américaine en 1938. Trois mortalités ont aussi été rapportées : un mâle a été tué par arme à feu au printemps 1992 ; un autre a été frappé par un camion en 1996 et un troisième a subi une collision avec une voiture en 2002. Mais s’agit-il d’animaux échappés de propriétés privées ou de zoos ou d’authentiques animaux sauvages ? C’est ce qui n’est pas précisé. On sait que le cougar est de nature extrêmement discrète. « C’est un peu comme le monstre du Loch Ness en Écosse. Les témoignages sont nombreux mais rarement vérifiables ! », résume le directeur du Laboratoire d’écologie moléculaire et d’évolution, François-...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search