Version classiqueVersion mobile

L’univers des champignons

 | 
Jean Després

Première partie. La vie des champignons

7. La protection de la mycodiversité

Raymond McNeil

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les eumycota (incluant tous les vrais champignons) seraient, selon les modèles de prédiction, le deuxième règne des vivants en importance ; malgré cela, les champignons constituent, dans plusieurs régions du monde, un règne oublié lorsqu’il est question de la protection du vivant.

La protection des champignons

Au cours des dernières décennies, les changements environnementaux (pollution atmosphérique, pluies acides, réduction de la couche d’ozone, réchauffement climatique) et la pression accrue sur les ressources (exploitation forestière, urbanisation) ont entraîné la disparition d’écosystèmes et, par conséquent, d’espèces, ce qui affecte la richesse et la diversité du patrimoine génétique des champignons, tout comme celles des animaux et des plantes. La pollution de l’air, la fertilisation, l’acidification et la salinisation des sols, de même que la pollution des eaux de ruissellement affectent directement ou indirectement l’équilibre des écosystèm...

Auteur

Biologiste spécialisé en ornithologie et en écologie, diplômé (B. Sc., M. Sc. et Ph. D.) de l’Université de Montréal, où il a enseigné jusqu’à sa retraite en 2002. Désormais professeur émérite, il est auteur de plus de 150 publications de recherche dans des revues spécialisées. Il a été directeur du Centre de recherches écologiques de Montréal (CREM) affilié à l’Université de Montréal, puis directeur du Département de sciences biologiques pendant plusieurs années. Parallèlement, il s’est intéressé, depuis plus de 35 ans, à l’étude des champignons sauvages du Québec. Il est d’ailleurs auteur de deux livres portant sur ce sujet : Le grand livre des champignons du Québec et de l’est du Canada (2006) et Champignons communs du Québec et de l’est du Canada (2007), tous deux publiés aux Éditions Michel Quintin. Il a été président du Cercle des mycologues de Montréal en 1980 et 1981, puis, de 2010 à avril 2012.

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

leslibraires.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search