Version classiqueVersion mobile

In Vino Veritas

 | 
Albert Adam

Le fruit de la vigne

La génétique des cépages

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous venons de présenter la vigne, celle qui nous donne le vin, nous avons défini ce qu’est Vitis vinifera vinifera, nous avons décrit ses principales caractéristiques et nous en avons brièvement tracé l’histoire. Cependant, quand nous buvons du vin, tel ou tel cépage, telle variété de vigne, si vous préférez, nous plaît davantage qu’une autre. Ainsi, Émile a un penchant pour le pinot noir ; Jean a un petit faible pour le cabernet sauvignon ; quant à Marilou, elle reconnaît volontiers que le chardonnay est son cépage blanc préféré.

À propos des cépages, Michel de Montaigne remarque au XVIe siècle : « Leur plus universelle qualité est leur diversité. » Bien avant, le poète latin Virgile observait : « Il est plus aisé de compter les grains de sable sur les bords de la mer que de dénombrer les cépages. »

Même s’il varie selon les sources, on estime le nombre de cépages connus à plus de 10 000. La grande majorité d’entre eux, ou leur ADN, nommé « plasma germinatif », sont conservés dans d...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search