Version classiqueVersion mobile

In Vino Veritas

 | 
Albert Adam

Le fruit de la vigne

La vigne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au XVIIIe siècle, Carl von Linné, grand naturaliste et botaniste suédois qui a fondé la taxonomie scientifique, donne à la vigne cultivée le nom latin de Vitis vinifera vinifera, c’est-à-dire la vigne (Vitis) qui porte le vin (vinifera), et il répète vinifera pour bien la distinguer des autres vignes, dont le fruit est impropre à la vinification, en particulier Vitis vinifera sylvestris, la vigne qu’on trouve dans la forêt. Vous l’aurez compris, l’une vit à l’état sauvage ; l’autre est cultivée.

L’une et l’autre sont donc deux sous-espèces de Vitis vinifera. Cette dernière appartient au genre Vitis, riche de quelque 60 espèces interfertiles, répandues en Europe, en Asie et en Amérique sous des climats continentaux et tempérés. Avec 16 autres, le genre Vitis fait partie de la grande famille des Vitacées qui compte pour sa part plus de 1000 espèces. On trouve Vitis vinifera, que certains appellent « vigne européenne », des bords de l’océan Atlantique aux contreforts ouest de l’Himalaya...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search