Version classiqueVersion mobile

L’Inde et ses avatars

 | 
Serge Granger
, 
Christophe Jaffrelot
, 
Karine Bates
, 
et al.

Les auteurs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Karine Bates est professeure agrégée au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal et spécialisée en anthropologie juridique. Ses recherches portent sur le pluralisme juridique en Inde pour comprendre la diversité des discours et des pratiques des femmes en lien avec leur processus d’accès à la justice, ainsi que l’interaction entre les instances formelles et informelles de résolution de conflits. Depuis 2008, elle dirige le Pôle de recherche sur l’Inde et l’Asie du Sud (PRIAS), une unité du Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CERIUM).

Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions de l’Université du Québec à Montréal depuis 1992. Il est également directeur et fondateur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) basé à l’UQAM. Sa formation originale en langues sanskrite et palie (McGill, 1992 ; Toronto, 1986) l’a amené à porter sur l’Asie du Sud...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search