Version classiqueVersion mobile

L’Inde et ses avatars

 | 
Serge Granger
, 
Christophe Jaffrelot
, 
Karine Bates
, 
et al.

III. L’Inde internationale

Chapitre 19. L’Inde et les États-Unis

Serge Granger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les grandes puissances ont intérêt à se connaître, ne serait-ce que pour maintenir ou accroître leur propre puissance, ou bien nuire à celle de l’autre. Depuis que les États-Unis sont convaincus que l’Inde deviendra une grande puissance, les relations bilatérales, jusqu’alors très timides avant 1990, se sont intensifiées de façon remarquable pendant la dernière décennie, car les deux pays remplissent des objectifs communs1.

D’un point de vue géostratégique, l’Inde apparaît comme un allié dans un alignement qui limite la puissance chinoise. D’un point de vue géopolitique, l’émergence de cette grande démocratie renforce le modèle politique prôné par les Américains, en plus d’offrir un partenaire aux prises avec de graves problèmes de terrorisme. Le Département d’État signale que cette convergence se reflète dans trois domaines auxquels les deux pays adhèrent, soit la démocratie, le pluralisme et la sécurité. Pour l’Inde, sa relation avec les États-Unis lui permet de réaliser quatre obj...

Auteur

Professeur adjoint à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Il enseigne les relations internationales et plus spécifiquement les relations sino-indiennes. Son champ d’intérêt se concentre sur l’impact de l’émergence sino-indienne au Québec. Il a publié Le lys et le lotus : histoire des relations du Québec avec la Chine, et prépare un ouvrage sur les relations indo-québécoises. Il a été professeur invité à l’Université Jawaharlal Nehru et chercheur invité à l’Université Maharaja Sayajirao of Baroda et à l’Université de Pune.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search