Version classiqueVersion mobile

L’Inde et ses avatars

 | 
Serge Granger
, 
Christophe Jaffrelot
, 
Karine Bates
, 
et al.

II. L’Inde culturelle

Chapitre 13. L’hindouisme contemporain

Mathieu Boisvert

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

O n naît hindou. Bien que certaines mouvances minoritaires contemporaines permettent la conversion à l’hindouisme, celui-ci se transmet généralement par la filiation. On naît hindou, et on naît dans une famille hindoue. La famille constitue la sphère privilégiée pour la transmission de la tradition. Mais cette famille a un dynamisme bien différent de celui auquel nous sommes habitués, car elle est arrimée à la structure des quatre āśrama, des quatre stades de vie. Lorsque l’enfant atteint l’âge de l’initiation, il devient membre actif de sa famille, de sa classe et de sa caste. Il entre alors dans la première étape de vie, celle de brahmacarya, à l’intérieur de laquelle il devra apprendre les notions fondamentales à l’exercice de son métier qui, traditionnellement, sera le même que celui de son père. Le contexte contemporain introduit plusieurs nuances à cette affirmation : de nouvelles professions émergent et la modernité réinterprète la tradition. Cela dit, la période de formation...

Auteur

Professeur au Département de sciences des religions de l’Université du Québec à Montréal depuis 1992. Il est également directeur et fondateur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) basé à l’UQAM. Sa formation originale en langues sanskrite et palie (McGill, 1992 ; Toronto, 1986) l’a amené à porter sur l’Asie du Sud un regard particulier, où se côtoient philologie, histoire des idées et anthropologie. Mathieu Boisvert a étudié l’enfance dans les communautés monastiques contemporaines (Myanmar, Sri Lanka, Inde), ainsi que l’ascétisme hindou et ses ramifications sociales. Depuis 1998, il s’intéresse particulièrement au phénomène du pèlerinage en Asie du Sud. Il a publié plusieurs livres, dont Un monde de religions et The Five Aggregates : Understanding Theravada Psychology and Soteriology.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search