Version classiqueVersion mobile

L’Inde et ses avatars

 | 
Serge Granger
, 
Christophe Jaffrelot
, 
Karine Bates
, 
et al.

I. L’Inde actuelle

Chapitre 1. Les grandes tendances sociales

Christophe Jaffrelot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

D’après un cliché tenace, l’Inde serait une « terre-de-contrastes ». Ce stéréotype doit beaucoup à la méconnaissance du pays, mais il recèle une bonne part de vérité que l’on retrouve d’ailleurs dans la devise officielle de l’Inde : L’unité dans la diversité.

L’Inde est plurielle. Sa masse continentale (3,9 millions de km²) et sa démographie (1,2 milliard d’habitants) y contribuent, bien sûr, mais son voisin chinois, qui soutient la comparaison en ce qui concerne la superficie et la population, est bien plus homogène. L’Inde est d’une diversité atypique.

Ce pays est d’abord la terre de toutes les religions. Certes, l’hindouisme représente 80 % de la population totale, mais, outre que le milieu hindou est divisé en de nombreux courants sectaires, il laisse plus de 250 millions d’âmes à d’autres cultes. L’islam, d’abord, est une grande religion de l’Inde, non seulement parce que les musulmans, avec près de 170 millions de croyants, font quasiment de l’Union indienne le deuxième pays mus...

Auteur

Directeur de recherche au Centre de recherche fondamentale en sciences sociales de l’international (CERI, Sciences Po/CNRS) qu’il a dirigé de 2000 à 2008. Il enseigne à Sciences Po, Princeton, Yale et King’s College (Londres). Il est l’auteur de Les nationalistes hindous, publié en 1993, La démocratie en Inde : religion, caste et politique, publié en 1998, Dr Ambedkar, leader intouchable et père de la Constitution indienne, publié en 2000, et Inde : la démocratie par la caste. Histoire d’une mutation sociopolitique et sociale, publié en 2005. Il a dirigé Le Pakistan, publié en 2000, L’Inde contemporaine : de 1950 à nos jours, publié en 2006, et codirigé avec Laurent Gayer Milices armées d’Asie du sud : privatisation de la violence et implication de l’État, publié en 2008.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search