Version classiqueVersion mobile

Petit guide de survie des étudiants

 | 
Marie Lambert-Chan

Section 1. La vie étudiante

Comment apprivoiser l’anxiété et mieux réussir ses études ?

Texte intégral

1Sachez que cette chronique ne vous fera pas découvrir de nouveaux exercices de respiration, ne vous enseignera pas des postures de yoga et ne fera pas l’apologie de la méditation. Certes, ces méthodes permettent de gérer le stress et constituent d’excellentes habitudes de vie. Mais il est aussi essentiel de bien comprendre ce qui se passe entre vos deux oreilles. Ce faisant, vous pourrez enfin apprivoiser votre anxiété et, du coup, mieux réussir vos études.

2 On ne se débarrasse jamais complètement du stress. ■ « Les situations anxiogènes sont partout : un embouteillage qui tombe mal, un patron exigeant, un budget à respecter, etc. Cependant, on peut apprendre à mieux vivre avec ces obstacles », affirme Sandrine Even, psychologue en aide à l’apprentissage au Centre étudiant de soutien à la réussite de l’Université de Montréal.

3 Le stress n’est pas une anomalie. ■ C’est un réflexe normal du corps qui survient après une sécrétion hormonale. « C’est un signal d’alerte devant un danger, qu’il soit réel ou ressenti, qui nous pousse à agir », explique Mme Even. Certains affronteront la difficulté ; d’autres préféreront l’éviter. Quoi qu’il en soit, « la façon dont on ressent le stress et celle dont on y réagit sont propres à chaque personne ; c’est pourquoi il n’y a pas de recette magique et universelle pour le gérer », ajoute-t-elle.

4 Vous devez comprendre l’origine de votre anxiété. ■ Il existe trois grandes catégories de causes de stress : l’adaptation à la nouveauté, le sentiment d’être dépassé par les évènements et la crainte de la dévalorisation. Les étudiants baignent dans ce genre de situations tous les jours : emménager dans une nouvelle ville, apprendre d’autres techniques d’étude, faire un exposé oral, avoir une trop grande charge de travail, vouloir obtenir les meilleures notes, vivre l’incertitude de leur avenir professionnel. Mais, parmi tout cela, qu’est-ce qui vous cause vraiment du souci ?

5« Je constate que les gens ne sont pas toujours habiles à cerner ce qui les préoccupe de façon plus profonde, remarque la psychologue. Soyez sensible à ce qui vient troubler vos moments de quiétude ou vos nuits. Lorsque l’inconfort devient trop grand, que la situation est trop souffrante ou que vous n’êtes plus assez fonctionnel, n’hésitez pas à consulter. Cela vous aidera à bien saisir ce qui se passe. »

6 Sachez reconnaître vos réactions au stress. ■ Les perfectionnistes auront tendance à trop en faire et à se fixer des objectifs irréalistes, par exemple. « Relativisez, conseille Sandrine Even. Ce travail ou cet examen ne constitue pas une question de vie ou de mort. En modifiant votre perspective, vous retrouverez une certaine flexibilité interne, ce qui favorisera l’émergence des idées. Rappelez-vous que le stress réduit le champ de conscience, la créativité et, donc, l’action. » D’autres procrastineront. Mauvaise stratégie. « Arrêtez de fuir et reprenez votre travail petit à petit », suggère-t-elle.

7 Recentrez-vous sur vos émotions. ■ « Les techniques concrètes de gestion du stress seront toujours à recommencer si vous ne comprenez pas ce qui se passe à l’intérieur de vous », dit Mme Even. Une promenade quotidienne en solitaire – sans iPod ni cellulaire – vous aidera à cibler vos émotions. Loin du brouhaha, il est plus facile de savoir si l’on est triste, déçu ou découragé.

8 Le stress positif existe. ■ « C’est un catalyseur incroyable, signale Sandrine Even. C’est lui qui nous force à passer à l’action pour terminer un rapport ou pour faire un bon exposé. » Chose qu’on oublie trop souvent quand on parle de stress ! Mais attention, il ne faut pas en abuser.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/7662/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 134k

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search