Version classiqueVersion mobile

Le tour du monde des champignons en 60 tableaux

 | 
Jean Després

47. Collectionner des champignons

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Constituer un herbier de champignons, nommé aussi fongarium ou collection mycologique, représente une tâche titanesque en matière de temps et d’énergie, mais peut aussi devenir un loisir passionnant pour des mycologues amateurs. Le fongarium vise à établir, preuves à l’appui, la diversité fongique d’une région et à explorer ou à confirmer les liens unissant les champignons aux plantes, à la nature des sols et aux régions climatiques. Il permet aussi, éventuellement, d’effectuer une analyse génétique des tissus conservés, afin de comparer les collections d’une même espèce provenant de différents habitats, et ainsi, parfois, de découvrir de nouvelles espèces.

Un projet de fongarium commence par la délimitation du territoire visé. Généralement, il s’agit d’un pays ou d’une province aux frontières bien établies, mais il peut aussi concerner un parc faisant l’objet d’un projet de protection. Vient ensuite la cueillette des spécimens. Contrairement aux plantes, qui s’observent en tout temp...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search