Version classiqueVersion mobile

Le tour du monde des champignons en 60 tableaux

 | 
Jean Després

41. Les syndromes de la morille

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Glorifiées et entourées d’une brume de mystère par les mycologues amateurs, les morilles suscitent chez eux engouement, défi et convoitise. Encouragé par les anecdotes des mycologues expérimentés, ils en viennent à considérer la découverte de la première morille comme un rite initiatique, tels qu’un baptême de l’air ou l’adoubement d’un chevalier. Vient ensuite la paranoïa de la découverte du site secret des initiés et la convoitise incessante des nouveaux aspirants. Malheureusement, la commercialisation récente des morilles tend à banaliser leur caractère sacré. En effet, quelle reconnaissance le médaillé de la morille peut-il espérer, si tout le monde peut en acheter à l’épicerie ?

Brian Aldiss, un célèbre écrivain de science-fiction anglais, est-il ou a-t-il connu l’un de ces initiés ? Ses lecteurs pourraient le supposer à partir de son roman Le monde vert, publié en 1962, dans lequel une morille prend le contrôle du cerveau du personnage principal, pour assurer sa survie et sa pr...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search