Version classiqueVersion mobile

Le tour du monde des champignons en 60 tableaux

 | 
Jean Després

34. Oyez, oyez ! Les animaux, le buffet est servi !

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si Obélix préfère les sangliers rôtis, il aurait peut-être dû, avant de les consommer, imiter ses compatriotes du Midi en les dressant à déterrer des truffes. En effet, les sangliers adorent humer et fouir le sol à la recherche de ces champignons divins… et ils ne sont pas les seuls mycophages du règne animal. Selon nombre d’études et de rapports d’observation, plus d’une quinzaine d’oiseaux, de nombreux petits rongeurs, quelques petits marsupiaux, plusieurs cervidés, au moins vingt-deux espèces de primates, les sangliers et d’autres animaux encore consomment des champignons sauvages. La survie de quelques-uns d’entre eux dépend d’ailleurs de la disponibilité des fructifications fongiques généralement souterraines, comme les truffes ; si cette source vient à se tarir, les lichens peuvent constituer un substitut, mais seulement pour de courtes périodes. Tel est le cas de deux petits marsupiaux et du Campagnol roussâtre de Californie. Ce dernier ne dispose pas d’incisives à croissance...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search