Version classiqueVersion mobile

Le tour du monde des champignons en 60 tableaux

 | 
Jean Després

33. Insectes mycophages et champignons insectivores

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

D’innombrables invertébrés, tels que des insectes, des vers (nématodes) et des mollusques, se nourrissent exclusivement ou occasionnellement de champignons et certaines fourmis, ainsi que des termites, en pratiquent même la culture. La survie d’un grand nombre d’entre eux, en particulier ceux qui vivent dans le sol forestier, dépend de leur régime fongique.

Selon les espèces, les insectes mycophages se spécialisent dans la consommation des mycéliums, des fructifications ou des spores. La majorité des espèces de coléoptères appartenant aux familles des Mycétophagidés, des Érotylidés, des Géotrupidés et des Endomychidés creusent des tunnels dans les fructifications, en particulier ceux des polypores, des vesses-de-loup et de champignons hypogés comme les truffes. D’autres coléoptères s’attaquent plutôt aux mycéliums, tandis que certaines coccinelles consomment essentiellement des spores. Aussi, une grande variété de mouches de la famille des Limnobiidés ou des Mycétophilidés, pondent l...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search