Version classiqueVersion mobile

Le tour du monde des champignons en 60 tableaux

 | 
Jean Després

31. Les arbres à champignons

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les champignons qui vivent en symbiose avec les arbres (mycorhize), qui les parasitent ou qui les décomposent après leur mort représentent l’aboutissement d’une longue coévolution de centaines de millions d’années. Durant tout ce temps, les espèces de champignons ont établi des liens spécifiques avec des espèces d’arbres qui leur sont biologiquement compatibles ou qui le sont devenues par adaptation. Par exemple, le Bolet de Russell se lie exclusivement aux chênes par mycorhize. De plus, les champignons décomposeurs (saprobiontes) ou parasites se sont spécialisés au cours de l’évolution. Certains dégradent les conifères et d’autres, les feuillus, parfois plus spécifiquement un seul genre ou seulement certaines parties, comme les feuilles ou les aiguilles mortes. Ainsi, d’une forêt à l’autre, la répartition fongique varie considérablement selon les essences présentes.

Les champignons symbiotiques de certains arbres, tels que les érables, les ormes, les frênes et les thuyas, ne produis...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search