Version classiqueVersion mobile

Le tour du monde des champignons en 60 tableaux

 | 
Jean Després

4. Le gravitropisme fongique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les champignons qui comptent sur la gravité pour répandre leurs spores ont tout avantage à présenter leur surface fertile, formée le plus souvent de lames, de tubes ou d’aiguillons, vers le sol. Cette disposition permet aux spores de s’échapper librement de la fructification et de tomber vers le sol, profitant parfois d’une petite brise qui leur assure une meilleure dispersion. La forme la plus efficace en ce sens, et aussi la plus répandue, est celle du parasol, sous lequel les spores mûrissent bien à l’abri.

Pour maintenir la partie supérieure de ces « parasols » à l’horizontale, le pied doit tendre à se maintenir le plus droit possible. Lorsque la fructification s’amorce sur un sol plat, le pied croît simplement vers le haut, mais si la fructification débute sur le côté d’une souche, sous une bûche ou sur les racines d’un chablis, le pied tend à corriger l’orientation de sa croissance en se courbant progressivement sous l’effet de la gravité. Une expérience réalisée par le Spacela...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search