Version classiqueVersion mobile

Cultures courtoises en mouvement

 | 
Isabelle Arseneau
, 
Francis Gingras

La culture courtoise et le livre

Lectures devant la cour : enjeux d’une pratique sociale

Hélène Haug

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’auteur de cour s’octroie, durant le Moyen Âge tardif, des pouvoirs pratiques ou symboliques, notamment celui de conseiller du prince. Ce phénomène participe de l’affirmation d’un statut d’auteur à la cour, au long d’une lente évolution qui s’étend de la fin du Moyen Âge jusqu’au cœur de la Renaissance. La critique a souvent noté ce rapport de parité posé – fantasmé ? – par le poète à l’égard du prince. Nous voulons pour notre part interroger ce masque du poète à la cour à partir d’une approche inédite : l’étude des modalités de réception que l’auteur prévoit pour ses textes.

Premièrement, nous présenterons brièvement le projet dans lequel s’inscrit cette recherche. Ensuite, au travers d’une étude lexicale pratiquée sur un corpus de textes de Christine de Pizan, nous essaierons de mieux cerner la valeur de formules qui, dans un texte, semblent faire allusion au mode de lecture envisagé par l’auteur. Enfin, nous aborderons les enjeux littéraires de la lecture effectuée par une person...

Auteur

Université catholique de Louvain

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search