Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cultures courtoises en mouvement

 | 
Isabelle Arseneau
, 
Francis Gingras

La culture courtoise et le livre

Arthur et les sept sages : confluences de la fiction bretonne et du roman de clergie ?

Yasmina Foehr-Janssens

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tout sépare le cycle des Sept sages de Rome et la littérature arthurienne. Le premier appartient à la « matière de Rome », alors que la seconde n’est autre que le fleuron de la matière de Bretagne. Les romans de la Table Ronde et du Graal orientent leur réflexion vers une glorification, mais aussi une moralisation de la chevalerie. Par contre, les œuvres consacrées aux sept sages de Rome mettent en scène un héroïsme sapiential. La sagesse philosophique s’illustre mieux par l’impassibilité et l’endurance morale du clerc que par l’ardeur au combat du chevalier.

De plus, on ne peut pas véritablement inscrire ces deux pans opposés de la littérature médiévale dans une même catégorie générique, puisque nous avons affaire dans un cas à des récits romanesques le plus souvent linéaires et dans l’autre à des recueils d’apologues reliés entre eux par un cadre narratif plus ou moins consistant.

Afin de tirer le Roman des sept sages de Rome de la méconnaissance dont il souffre, j’ai proposé naguèr...

Auteur

Université de Genève

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter