Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cultures courtoises en mouvement

 | 
Isabelle Arseneau
, 
Francis Gingras

La culture courtoise et le livre

Livres courtois en mouvement : dans les marges codicologiques de la francophonie médiévale

Keith Busby

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I

Le manuscrit, né du mouvement même de la plume sur le parchemin et des actions des artisans du livre médiéval, se tient rarement immobile une fois achevé ; les textes qu’il renferme se seraient déjà déplacés maintes fois par écrit et par voix avant d’y être incorporés. Les diverses formes de mouvement constituent, bien sûr, l’essence pratique de la mouvance, notion proposée pendant les années 1960 et 1970 par Paul Zumthor, et de la variance de Bernard Cerquiglini qui en est la conséquence textuelle1. Point n’est besoin ici de passer en revue les nombreuses vertus ni de l’Essai de poétique médiévale ni de l’Éloge de la variante. Mais les travaux, fondamentaux, de ces deux médiévistes sont plutôt théoriques que pratiques : ni Paul Zumthor ni Bernard Cerquiglini n’ont mis à l’épreuve leurs théories en la confrontant à la matière brute de la littérature médiévale, c’est-à-dire les textes dans leurs contextes codicologiques. L’œuvre de Paul Zumthor repose sur une connaissance sans égale...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter