Version classiqueVersion mobile

Transmédiations

 | 
Jean-François Vallée
, 
Jean Klucinskas
, 
Gilles Dupuis

Esthétique et herméneutique

De la complexité en tant que valeur esthétique*

John Neubauer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La valorisation de la complexité en littérature change selon que les valeurs elles-mêmes se déplacent, se fissurent et s’inversent. Je voudrais montrer ici à quel point la modernité a valorisé la complexité, tandis que les dernières décennies ont été caractérisées par des tendances conflictuelles à ce titre et, en général, par une moins grande valorisation de celle-ci. Je vais examiner ce vaste sujet à partir de deux cas particuliers : à l’égard, d’abord, du déplacement de ce que l’on pourrait appeler la « complexité érudite » des grands romans modernes vers une « complexité narrative » dans les romans historiquement plus récents ; puis du point de vue du conflit contemporain entre complexité théorique et revalorisation de la culture populaire.

I

Les monuments littéraires de ce que la critique anglo-saxonne a appelé la « haute modernité » (high modernism) se caractérisent par des styles, des pensées et des structures éminemment complexes. En témoignent, pour ne donner que que...

Auteur

Université d’Amsterdam

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search