Version classiqueVersion mobile

Tu seras journaliste

 | 
Germaine Guèvremont

Tu seras journaliste

Chapitre VII

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En se mettant à table, Lauréat se carra dans sa chaise avant d’annoncer :

— Avez-vous su la nouvelle ?

Mariange savait que plus on montrait d’empressement à questionner Lauréat, plus il mettrait de temps à répondre. Aussi, feignant d’être toute au plaisir de savourer le potage, elle pria Caroline de lui passer le sel « par un effet de sa bonté53 ».

Caroline, qui croyait tenir une proie pour le journal, manifestait un intérêt intense et tout en passant distraitement le sucre, elle s’informa vivement :

— Quelle nouvelle ?

Le typographe prit le temps de replacer son couvert, il lissa la nappe, se versa un verre d’eau, en but une grande gorgée, soupira d’aise et jeta enfin, comme s’il apportait au monde recueilli la déclaration de la guerre54 :

— L’abondance des fraises est arrivée !

Caroline dégonfla sa poitrine d’un soupir de désappointement. Mais Mariange se prit à réfléchir tout haut :

— Aujourd’hui lundi. J’aurai fini mon lavage vers les deux heures. C’est bien de la fatigue, mais il faut ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search