Version classiqueVersion mobile

Tu seras journaliste

 | 
Germaine Guèvremont

Tu seras journaliste

Chapitre IV26

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pourquoi le cœur de l’homme est-il dur au misérable qui lutte, sans ressources et la tête haute, pour tenir un semblant de rang parmi ses semblables, tandis qu’il est pitoyable au mendiant qui quémande adroitement ? Et pourtant, le consentement du mendiant à la mendicité, son abdication de toute fierté en font un être moins digne de pitié que celui qui élève, entre sa misère et l’univers, une muraille infrangible.

Le riche donne-t-il au pauvre moins par esprit de charité et parce qu’ils sont frères que par égoïsme pour que le souvenir de l’indigence ne trouble pas son bien-être et que le spectacle de tristes habits n’afflige pas sa vue ?

Autant de problèmes qui assaillaient Caroline, en attendant l’arrivée de monsieur Dulac27.

Certes, elle n’ambitionnait pas de les résoudre. Des jours pénibles qui l’avaient crucifiée au désespoir, du temps où elle cherchait en vain du travail, elle voulait bannir tout souvenir ; si elle pouvait s’en défaire aussi facilement que d’un vêtement qui sied m...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search