Version classiqueVersion mobile

Parti pris littéraire

 | 
Lise Gauvin

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Ecrire en souvenir de demain. »
Gaston Miron

Franz Fanon, dans les Damnés de ta terre, propose de ramener à trois les divers temps qui caractérisent dévolution littéraire dans un pays colonisé. Dans une première phase, dit-il, « l’intellectuel colonisé prouve qu’il a assimilé la culture de l’occupant. Ses œuvres correspondent point par point à celles de ses homologues métropolitains. L’inspiration est européenne et on peut aisément rattacher ces oeuvres à un courant bien défini de la littérature métropolitaine. C’est la période assimilatrice intégrale1. » Elle donne des parnassiens, des symbolistes, des surréalistes. « Dans un deuxième temps, continue-t-il, le colonisé est ébranlé et décide de se souvenir [...] De vieux épisodes d’enfance seront ramenés du fond de sa mémoire, de vieilles légendes seront réinterprétées en fonction d’une esthétique d’emprunt et d’une conception du monde découverte sous d’autres cieux2. » Cette période donne naissance à une littérature de pré-...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search