Version classiqueVersion mobile

Fabrications

 | 
Louis Hamelin

Myster l’Anglois

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le procureur : Et à côté de (Carbonneau) ?
Le policier : Si vous voulez parler de Langlois, je ne le connais pas.
Le procureur : Bien, si vous ne le connaissez pas, vous dites…
Le policier (l’interrompant) : Si c’est Langlois, je ne le connais pas. Je ne connais pas l’individu qui est sur la photo.
Procès de Jacques Rose pour meurtre, janvier 1973

Le Romancier a un bureau à Sherbrooke. Il vit dans cette ville, dans une maisonnette du Vieux-Nord, l’ancien quartier des boss d’une structure industrielle alimentée par les barrages de la Magog et dont ne subsistent que ces vieux tas de briques moussues bouffés par la végétation que dépassent, sans les voir, les touristes docilement informés, prospectus en main, qui arpentent la promenade accrochée au flanc de la gorge, dominant l’eau blanche, bouillonnante des chutes.

Avec femme et enfants, il vit. Dans le Vieux-Nord de Sherbrooke et ses jardins profonds aux allures de bocage, bordés de friches et de pommiers sauvages, son ciel envahi...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search