Version classiqueVersion mobile

Fabrications

 | 
Louis Hamelin

Histoire d’une petite histoire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 29 septembre 2010, j’affirmai, sur la moitié de la page « Idées » du Devoir, que l’histoire racontée à certains journalistes le matin du 19 octobre 1970, au sujet de la présence supposée de felquistes dans la maison voisine du repaire de la cellule Chénier, était une évidente fabrication de la police, destinée à servir de couverture (cover story) à la présence des véritables occupants de ce lieu : des membres du réseau de surveillance policière tissé autour du groupe Rose-Lanctôt à l’automne 1970.

Car étais-je censé croire, comme le voulait la « petite histoire » du 19 octobre, que non seulement les voisins de Paul Rose et compagnie avaient déménagé la semaine même où ces derniers partaient en voyage au Texas, mais qu’ils étaient revenus faire place nette précisément le soir où leurs voisins radicaux, entretemps transformés en assassins, vidaient les lieux pour de bon ?

L’histoire comme tissu de hasards et de coïncidences est un concept qui a ses limites.

La ficelle semblait un peu ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search