Version classiqueVersion mobile

Fabrications

 | 
Louis Hamelin

Parano

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Envers du rêve américain, la paranoïa, sous la forme que nous lui connaissons aujourd’hui, ce soupçon généralisé qui s’est infiltré jusqu’au cœur même de la fabrique de la conscience, est née dans les années 1960, et elle a deux causes principales : 1. les drogues ; 2. la politique.

Les deux facteurs ont convergé chez un type comme Hunter S. Thompson pour créer cette hallucinante prose qui revendique la paranoïa comme une étiquette décollée d’une fiole pétée. Venus du monde des drogues, ses prédécesseurs s’appellent Kesey, Burroughs…

N’importe quel fumeur d’herbe comprend instinctivement que le premier effet d’une substance psychotrope, fût-elle inhalée sous les espèces en apparence innocentes d’un joint de cannabis, est de modifier, d’une manière peut-être imperceptible, peut-être irréversible, en tout cas profonde, le rapport à l’autorité. Drogues et politique : le mariage était inévitable, il accoucha des tumultueuses Sixties, et aussi de Nixon, bête noire de Hunter, incarnation de...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search