Version classiqueVersion mobile

Fabrications

 | 
Louis Hamelin

Les Combatteurs

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Aucune couverture n’est plus confortable pour une opération clandestine que l’apparence de l’inefficacité.
Norman Mailer

Mai 1970. La CATS (Combined Anti-Terrorist Squad), qui réunit et coordonne l’action des éléments antiterroristes de la police de Montréal, de la Sûreté du Québec et de la Gendarmerie royale du Canada, après une brève existence en 1964, renaît de ses cendres sous la gouverne du « conseiller spécial » Michel Côté, procureur à la Ville de Montréal et futur Grand Manitou des Mesures de guerre. Dans les années 1960, les flics de la CATS se sont donné un surnom : les Combatteurs.

28 mai. Hold-up de financement du FLQ à la Caisse populaire de l’Université de Montréal. Le magot de 58 000 dollars doit servir à financer des enlèvements politiques.

Juin 1970. Le sergent-détective Gilles Masse, de la section antiterroriste de la Police de Montréal, mène l’enquête. Aidé d’un délateur, il remonte la piste jusqu’à un chalet des Laurentides. Occupation d’un ou plusi...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search