Version classiqueVersion mobile

Fabrications

 | 
Louis Hamelin

La compagnie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sur la carte professionnelle de Cam, je lis un nom qui n’est ni Cam, ni le diminutif de quatre lettres auquel il répond dans la vraie vie. Sur cette carte, c’est écrit que son domaine d’activité est la sécurité internationale. International security affairs, ça dit. Y figurent aussi une adresse de courriel, un numéro de boîte postale à Notre-Dame-de-Grâce et deux numéros de téléphone. Les gens qui me l’ont présenté m’ont affirmé que Cam travaillait pour le Mossad, les services secrets israéliens. Ou qu’il était avec eux, faisait des affaires avec eux, peu importe. Je n’ai aucun moyen de savoir si c’est vrai. Il est notoire que le Mossad apprécie beaucoup les passeports canadiens, et la présence de patrouilleurs de cette armée de l’ombre à Montréal ne fait aucun doute. La sécurité internationale serait une couverture plausible, et même, à peine une couverture, en fait.

Dans un article daté du début des années 1980 et paru dans un quotidien montréalais, on décrivait Cam comme un « expe...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search