Version classiqueVersion mobile

Le campus

 | 
Christina Cameron
, 
Claudine Déom
, 
Nicole Valois

CIRCUIT E – La coulée verte • The Green Corridor

35-36. La salle Claude-Champagne et le pavillon de la faculté de musique

Félix Racicot, 1961

Salle Claude-Champagne and the faculté de musique pavilion

Texte intégral

La salle Claude-Champagne

1Reliés physiquement, le pavillon de la Faculté de musique et la salle Claude-Champagne sont érigés simultanément pour les Sœurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie. Les pavillons sont nichés dans la verdure à proximité du sommet Outremont dans un environnement qui a peu changé depuis 1961. La présence de ces deux constructions dans ce secteur du campus, de pair avec l’ancienne propriété des Sœurs (1420, avenue du Mont-Royal), contribue à forger le caractère naturel et institutionnel de la montagne. Le site de la salle surplombe celui d’un réservoir d’eau potable de la Ville de Montréal qui est situé immédiatement devant.

2La conception de ces deux édifices s’inscrit dans le courant d’architecture rationaliste qui prévaut à l’époque au Québec. La façade principale du pavillon de musique est rythmée de fenêtres qui donnent sur des salles de cours et/ou de répétition aménagées de part et d’autre d’un axe de circulation longitudinal central. L’entrée principale est bien soulignée par la présence d’un portail en saillie s’élevant sur deux étages, cette forme répondant en quelque sorte au portail de la salle Claude-Champagne. La chapelle, aujourd’hui utilisée pour des concerts, est également bien perceptible depuis l’extérieur par son volume qui s’avance, percé de fenêtres verticales avec vitraux. La salle Claude-Champagne se reconnaît à sa silhouette arrondie, qui reprend les courbes de la salle de concert. Son revêtement en brique chamois et le parement en pierre naturelle (sur une structure de béton) reprend les matériaux de son voisin, favorisant ainsi l’intégration visuelle des deux bâtiments. La façade principale de la salle Claude-Champagne est composée d’un portail en saillie généreusement fenêtré qui donne sur le hall d’entrée et sur le foyer en mezzanine à l’étage, d’où les vues vers la ville sont remarquables. On notera les détails de la finition intérieure riche en texture (marbre, céramique, terrazzo, fer forgé) et en formes arrondies. La salle de concert, finie en bois, est notoire pour la qualité de son acoustique.

3Ensemble, ces deux constructions forment un des berceaux de la musique classique au Canada. Plusieurs artistes connus ont fréquenté ce lieu, dont les chanteuses Gloria Richard et Sylvia Saurette et les pianistes Henri Brassard, Janina Fialkowska et Anna-Marie Globenski. La notoriété de la salle Claude-Champagne, elle, dépasse les frontières du campus. Son nom est associé à des événements d’envergure tels que l’enregistrement des grands concerts de Radio-Canada. Cette notoriété explique le toponyme de la salle en l’honneur de Claude Champagne, personnage d’importance historique nationale désigné par le gouvernement fédéral en raison de son travail de pionnier dans le domaine de la musique au Canada.

La salle Claude-Champagne

Le foyer de la salle Claude-Champagne

*

4 The Faculté de musique building and the Claude-Champagne concert hall were built simultaneously for the Sisters of the religious order Saint-Noms-de-Jésus-et-de-Marie. The buildings are connected to each other and are both tucked into the green space near the Outremont summit. This area has changed very little since 1961. The presence of these two buildings in this sector, along with the former residence of the Sisters at 1420, boulevard Mont-Royal, contributes to the natural and institutional character of the mountain. The concert hall overlooks the city of Montreal reservoir, which sits immediately below it.

5 The design of these two buildings is a perfect illustration of the rationalist tendency that was prevalent in Quebec at the time. The windows are arranged in an almost rhythmical repetition along the main façade of the music building, which in turn opens onto classrooms and rehearsal spaces, organized around a longitudinal circulation axis. A two-storey entry pavilion emphasizes the presence of the main entrance, responding in some ways to the entryway of salle Claude-Champagne. The chapel – which today is used for concerts – is also recognizable from the exterior due to its projecting volume, which is pierced by a number of vertical stained glass windows. The curved façade of salle Claude-Champagne hints at the curved form of the concert hall inside. Its buff-brick cladding and stone surfacing on a concrete structure echo those of its neighbour, emphasizing their visual integration. The main façade of the salle Claude-Champagne is composed of a generously glazed entry, which opens to a hall and to a foyer on the mezzanine level with a remarkable view of the city.

Le pavillon de la Faculté de musique

6 These two buildings are major landmarks of Canadian music. Many renowned artists have performed here, including singers Gloria Richard and Sylvia Saurette, and pianists Henri Brassard, Janina Fialkowska and Anne-Marie Globenski. The reputation of salle Claude-Champagne extends well beyond the borders of the campus; its name is associated with several major events, including the recording of many major concerts on Radio-Canada. It’s because of this reputation that the hall was named in honour of Claude Champagne, designated a personage of national historic importance by virtue of his pioneering work in Canadian music.

Table des illustrations

Légende La salle Claude-Champagne
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6961/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 405k
Légende La salle Claude-Champagne
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6961/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 265k
Légende Le foyer de la salle Claude-Champagne
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6961/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
Légende Le pavillon de la Faculté de musique
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6961/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 181k

© Presses de l’Université de Montréal, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search