Version classiqueVersion mobile

Le campus

 | 
Christina Cameron
, 
Claudine Déom
, 
Nicole Valois

CIRCUIT C – Le pôle scientifique • The scientific node

24-25-26. Les pavillons Jean-Coutu et Marcelle-Coutu, et l’agora Morris et Rosalind Goodman

Jodoin Lamarre Pratte et Associés Architectes, Birtz Bastien, NFOE et Associés Architectes, et Lemay et Associés, 2004

The Jean-Coutu pavilion, the Marcelle-Coutu pavilion, and the Morris and Rosalind Goodman agora

Texte intégral

Le pavillon Jean-Coutu

1Les pavillons Coutu, qui comptent chacun six étages, sont reliés par un vaste espace communautaire, l’agora Morris et Rosalind Goodman. L’ensemble se trouve dans le secteur du campus principal situé à la frontière du cimetière Notre-Dame-des-Neiges, en bordure du chemin de l’École Polytechnique, qui en constitue d’ailleurs l’entrée principale. L’ensemble possède également une entrée piétonne via une place publique aménagée accessible par le chemin de la Tour, entre les pavillons André-Aisenstadt et Paul-G.-Desmarais.

2L’ensemble fait partie de la phase d’expansion de l’Université amorcée officiellement à partir du plan directeur de 1995, qui est en grande partie attribuable aux dons de grands mécènes québécoise. Le pavillon Jean-Coutu doit son nom au pharmacien et homme d’affaires fondateur de la chaîne de pharmacies du même nom, acteur important du domaine de la pharmacologie au Québec. Le pavillon Jean-Coutu abrite la Faculté de pharmacie, fondée en 1906, une des deux seules au Québec (l’autre étant à l’Université Laval). Le pavillon Marcelle-Coutu, quant à lui, abrite l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC), fondé en 2002.

3L’architecture de l’ensemble possède des caractéristiques esthétiques et fonctionnelles qui sont représentatives d’un style que l’on retrouve dans d’autres projets institutionnels contemporains. Le mariage entre le verre, le métal et la maçonnerie de brique brune pour la composition des façades en témoigne bien, de même que l’efficacité du plan à solutionner les besoins d’espaces de cours et de recherche (laboratoires). L’agora est sans conteste un espace architectural de grande qualité. Il facilite la circulation entre les deux pavillons Coutu tout en constituant un axe de transition entre l’arrière du campus (soit le secteur du côté du chemin de l’École Polytechnique) et la partie située vers le chemin de la Tour. Sa généreuse fenestration permet un éclairage naturel et un repérage facile, sans compter une vue traversant l’espace qui offre un panorama remarquable vers le nord-est. L’aména ge ment et son mobilier incitent les rassemblements et les échanges, fonction première du lieu.

Le pavillon Marcelle-Coutu

L’agora Morris et Rosalind Goodman

*

4 The two six-storey Coutu buildings are linked by a vast community space – the Morris and Rosalind Goodman Agora. The ensemble is located in the sector of the campus adjacent to Notre-Dame-des-Neiges cemetery, bordered by chemin de l’École Polytechnique which serves as the main entry point. Pedestrian entry is facilitated by a public space accessible from chemin de la Tour, between the André-Aisenstadt and Paul-G.-Desmarais pavilions.

5 This ensemble is also part of the 1995 master plan, funded in large part through the contributions of important patrons. The Jean-Coutu pavilion bears the name of its patron, who has made significant contributions to the field of pharmacology in Quebec as pharmacist, executive and founder of the chain of pharmacies of the same name. The Jean-Coutu pavilion houses the Faculté de pharmacie founded in 1906, one of only two faculties of its kind in Quebec (the other is at Université Laval). The Marcelle-Coutu pavilion is home to the Institut de Recherche en Immu nologie et en Cancérologie (IRIC) established in 2002.

6 The architecture of the ensemble is aesthetically and functionally characteristic of contemporary institutional architecture. The marriage of glass, metal and brown brick façades and the effective facilitation of the need for classroom and laboratory space both attest to the buildings’place within contemporary architecture. The Agora is a prime example of quality architecture. It facilitates circulation between the two Coutu buildings and concurrently provides an axis of transition between the rear of the campus, the sector surrounding the chemin de l’École Polytechnique and the chemin de la Tour sector. Its generous fenestration provides both an abundance of natural light and an inspiring panoramic view to the northeast. The layout and decor encourage meetings and exchange – the primary function intended for the space.

Table des illustrations

Légende Le pavillon Jean-Coutu
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6950/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 288k
Légende Le pavillon Marcelle-Coutu
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6950/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 232k
Légende L’agora Morris et Rosalind Goodman
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6950/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 276k

© Presses de l’Université de Montréal, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search