Version classiqueVersion mobile

Le campus

 | 
Christina Cameron
, 
Claudine Déom
, 
Nicole Valois

CIRCUIT A – Le pavillon principal et ses abords • The main pavilion and its surroundings

6-7. Transition et transit

Pavillon Claire-McNicoll, Robillard Jetté et Beaudoin, 1965, et Desnoyers Mercure et Associés, 2002. Premier tronçon du tunnel, Ouellet Reeves et Alain, 1969

Transition and transit

Texte intégral

Le pavillon Claire-McNicoll

1Le pavillon Claire-McNicoll est mitoyen avec l’aile ouest du pavillon Roger-Gaudry. Il a été construit comme une première solution pour répondre au manque d’espace d’enseignement sur le campus, dont les activités se regroupaient dans le pavillon Roger-Gaudry. Il inaugure la phase d’expansion des années 1960, qui donnera lieu à la construction de nouveaux pavillons d’enseignement. Le parement extérieur de l’édifice reprend la brique chamois du pavillon Roger-Gaudry, une caractéristique qui permet son intégration visuelle à l’architecture d’Ernest Cormier. L’édifice a fait l’objet d’une rénovation majeure en 2002. Cette rénovation incluait le réaménagement des salles de cours, le remplacement des finis intérieurs et l’ajout de circulations verticales logées dans des appendices vitrés situés sur la façade avant et arrière.

2Le pavillon permet l’accès à un réseau piétonnier souterrain qui relie différents pavillons du campus. Le premier tronçon de ce réseau, qui longe la paroi rocheuse, permet d’accéder au garage Louis-Colin, puis, à sa terminaison, il permet de rejoindre le pavillon Lionel-Groulx. On peut y remarquer divers éléments décoratifs, tels que des lattes de cèdres au plafond, des hexagones (formes que l’on retrouve ailleurs sur le campus) ainsi qu’une œuvre d’art, Murale, de Gerald Zahnd de l’atelier de Claude Théberge, datant de 1966.

*

3 The Claire-McNicoll pavilion adjoins the west wing of the Roger-Gaudry pavilion. It represents the first solution to the problem of insufficient classroom space on a campus whose activity was focused around the Roger-Gaudry pavilion. It inaugurated the 1960s expansion phase that led to the construction of a series of new buildings. The exterior cladding of the building is the same buff-coloured brick as the Roger-Gaudry pavilion, integrating it visually into Ernest Cormier’s building. A 2002 renovation included the re-planning of classrooms, the replacement of interior finishes, and the introduction of vertical circulation to the glazed additions at the front and rear of the building.

4 The Claire-McNicoll pavilion allows access to an underground pedestrian network which links different buildings on the campus. The first branch of this network, running along the rock-face, provides access to the Louis-Colin garage and at the very end, to the Lionel-Groulx pavilion. Along the length of the tunnel are materials that recur elsewhere on the campus, such as the cedar lath ceiling, and the repetition of forms such as the hexagon. Murale, the 1966 art work by Gerald Zahnd of Claude Théberge’s studio is also integrated into the tunnel.

Le tunnel entre le pavillon Claire-McNicoll et le garage Louis-Colin

Table des illustrations

Légende Le pavillon Claire-McNicoll
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6936/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 293k
Légende Le tunnel entre le pavillon Claire-McNicoll et le garage Louis-Colin
URL http://books.openedition.org/pum/docannexe/image/6936/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 24k

© Presses de l’Université de Montréal, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search