Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Aménagement du paysage urbain

 | 
Nicole Valois

Introduction

Peter Jacobs

Texte intégral

1L’atelier d'aménagement du paysage urbain de l’École d’architecture de paysage est conçu dans l’idée de célébrer la ville et de confronter les défis qu'elle pose. Il est de plus en plus évident que le monde s'urbanise. Plus de 50 % de la population humaine vit en milieu urbain, et d’ici l’an 2030, un milliard de Chinois habiteront les villes, ce qui représente 70 % de la population de ce grand pays. Selon plusieurs auteurs et agences gouvernementales préoccupés par les enjeux économiques, sociaux et environnementaux la vaste majorité des nouveaux urbains seront alors établis dans des communautés informelles et feront face à un grave manque de services.

2Dans ce contexte, Montréal sert de laboratoire d’analyse pour les opportunités et les défis des dynamiques spatiale, sociale et naturelle que présente l'évolution du tissu urbain. Les sites étudiés dans l' atelier d'aménagement du paysage urbain sur dix ans montrent la complexité et la richesse qu’offrent les espaces ouverts en ville. Les quelques projets sélectionnés témoignent de la richesse des analyses et de propositions paysagères en milieu urbain où vit une population socialement diversifiée. Les projets sont des esquisses de solutions fondées sur la préoccupation de certains au sujet de l’histoire de Montréal, sur le vécu de la population actuelle et sur les besoins des futurs habitants, soucieux de la qualité de leur milieu de vie.

3L’espace public ouvert en ville offre la possibilité d’aménager une infrastructure urbaine verte dans le respect de la flore, de la faune et des personnes de tout âge. L’agriculture urbaine, l’assainissement de l’eau et de l’air, et les lieux de détente et de socialisation variés sont quelques-uns des bénéfices de la planification et du design éclairé de l’espace urbain.

4Nous sommes pleinement conscients que les propositions présentées ici ne touchent qu’une partie de la problématique urbaine, partie néanmoins essentielle au maintien et au développement d’une ville conviviale et en santé. Les projets offrent un aperçu de l’imaginaire des jeunes étudiants en architecture de paysage, mais ils livrent également un portrait de la préoccupation pédagogique de l’École quant à l’avenir du paysage urbain de Montréal.

Auteur

Professeur titulaire.

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access