Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Aménagement du paysage urbain

 | 
Nicole Valois

Préface

Paula Meijerink

Texte intégral

Poursuite de la créativité

1La créativité et l'innovation sont au cœur de la pédagogie de l'École d'architecture de paysage et sont conformes à la mission de l'Université de Montréal. La diffusion de la production créative des étudiants est essentielle pour influencer et instaurer des discussions sur la qualité et l'avenir de notre environnement collectif. Partager les idées des étudiants avec un public plus large suscite la réflexion critique et l'inspiration vers une prise de conscience et un engagement dans les problématiques sociales et environnementales. L'architecture du paysage, tel un acte intentionnel de changement, se positionne ainsi activement dans la société.

2Cet ouvrage souligne la mission de l'École. Il s’agit du premier document de l'École diffusé en version numérique et offert en accès libre par les Presses de l'Université de Montréal. Nous célébrons cette initiative, qui permettra d'atteindre un large auditoire. Nous espérons que beaucoup d'autres projets de ce type suivront.

3Ce document reflète le travail réalisé par les étudiants de troisième année de l'atelier de design APA 3352 Aménagement du paysage urbain, sur une période de dix ans. Maintenant remplacé par l'atelier siglé APA 2410 Espace urbain, ce cours a été offert pour la dernière fois en 2013, dans le contexte particulier des changements importants dans les programmes de l'École, notamment par la réduction de la durée du baccalauréat de quatre à trois ans et par l'instauration d'un programme de maîtrise en architecture de paysage de deux ans. Au fil des ans, ce cours donné à des groupes de plus en plus grands a impliqué un grand nombre de praticiens, lesquels ont collaboré à ses activités éducatives, sous la direction inspirée de Nicole Valois qui a mené la plupart des ateliers. La présence motivée de ce groupe d'architectes paysagistes pratiquant à Montréal était fondamentale pour offrir une éducation selon les plus hauts standards pédagogiques.

4Archiver dix ans de production créative et positionner ce travail dans un contexte chronologique et historique témoigne de la ténacité et du dévouement de Nicole Valois, qui ont permis de rendre accessibles ces archives. Ce travail propose également un aperçu de l'évolution des attitudes envers l'environnement urbain, de l'importance de l'espace public dans notre société, et de la qualité spatiale, programmatique et écologique de notre domaine public urbain. Ces attitudes environnementales évolutives sont reflétées non seulement dans l'engagement du professeur à les faire connaître, mais également dans la diversité et la richesse des réponses des élèves.

5Les projets présentés dans le présent document soulignent un changement dans les techniques de représentation, dont le passage du dessin à la main vers des rendus numériques. Le progrès technologique et l'utilisation accrue des ordinateurs marquent aussi cette période de dix ans.

6L'École d'architecture de paysage connaît parfaitement la construction et la conceptualisation des environnements collectifs de la ville. L'expertise de plusieurs professeurs est orientée vers le domaine urbain et transférée aux étudiants dans les cours théoriques ainsi que dans les ateliers. Cette connaissance collective et l'effort de la transmettre sont l'une des grandes qualités de l'école, tant au baccalauréat qu’à la maîtrise. Ce studio de design particulier, désormais connu sous le sigle de APA 2401 Espace urbain, joue un rôle important dans le nouveau programme en continuant sa collaboration avec la Ville.

Auteur

Directrice et professeure agrégée École d'architecture de paysage

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access