Version classiqueVersion mobile

Pourquoi enseigner la musique ?

 | 
Claude Dauphin

Chapitre 3. Du rôle de la musique en éducation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est merveille combien Platon se montre soigneux en ses loix, de la gayeté et passetemps de la jeunesse de sa cité, et combien il s’arreste à leurs courses, jeux, chansons, saults et danses, desquelles il dit que l’antiquité a donné la conduitte et le patronnage aux dieux mesmes.
Montaigne

Il est pratiquement impossible aujourd’hui de lire un ouvrage consacré à l’éducation musicale sans y trouver des références à l’Antiquité grecque, à Platon tout particulièrement. L’éternel philosophe en impose et je suis toujours frappé de voir la familiarité avec laquelle les aspirants à la formation universitaire en éducation musicale accueillent sa présence rassurante dès leurs premières lectures. De fait, ce qui m’intrigue, c’est la longévité des arguments établis par Socrate, Platon et Aristote quand ils ont voulu discuter du rôle de la musique dans l’éducation et de la conjonction de ces deux domaines. Ces discours anciens représentent une forme de substrat culturel, méthodologique et philoso...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search