Version classiqueVersion mobile

Les enfants et leurs écrans

 | 
André H. Caron

Le cinéma, le matériel vidéo et les jeux vidéo

Chapitre 6. Les commissions cinématographiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les systèmes provinciaux de classification des films

Au Canada, la réglementation des films cinématographiques est de compétence provinciale1. Neuf provinces appliquent chacune une réglementation provenant de six commissions cinématographiques différentes. Certaines provinces se sont regroupées afin de partager une réglementation commune.

Depuis 1997, une entente entre la Colombie-Britannique et la Saskatchewan fait en sorte que la Business Practices and Consumer Protection Authority of British Columbia (BPCPA) classifie aussi les films pour la Saskatchewan, même si celle-ci est dotée de sa propre commission, la Saskatchewan Film and Video Classification Board.

L’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick, quant à eux, utilisent le système de classification des films de la Nouvelle-Écosse et ont formé, en 1995, la Commission cinématographique des Maritimes. Pour les films de langue française, le Nouveau-Brunswick utilise le système de classification cinématographique du Québec.

Dans ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search