Version classiqueVersion mobile

L’analyse des politiques publiques

 | 
Stéphane Paquin
, 
Luc Bernier
, 
Guy Lachapelle

Chapitre 3. L’éthique publique : à la jonction de la sociologie de l’action publique

Yves Boisvert et Magaly Brodeur

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Guide du lecteur

Les importantes mutations qu’ont subies les sociétés occidentales ont eu un effet considérable sur le processus d’élaboration des politiques publiques. Afin de comprendre ce phénomène, plusieurs chercheurs ont délaissé les approches traditionnelles pour se tourner vers des approches telles que la sociologie de l’action publique et l’éthique publique. Le cadre analytique, la posture compréhensive et l’approche pragmatique de l’éthique publique peuvent contribuer à l’enrichissement du cadre de la sociologie de l’action publique. La perspective de l’éthique publique permet donc de mieux saisir quatre phénomènes importants : 1) l’apparition de nouveaux champs en sciences humaines et sociales et l’émergence de l’éthique en tant que pratique sociale ; 2) le travail de reconstruction des raisons communes productrices de cohésion sociale dans le contexte de pluralisme moral et culturel ; 3) l’importante crise de confiance qui touche les institutions et les agents publics ; 4...

Auteurs

Docteur en science politique (Université du Québec à Montréal) et professeur titulaire d’éthique et de gouvernance à l’École nationale d’administration publique. Il est chercheur au laboratoire Santésih de l’Université Montpellier 1 et responsable du groupe de recherche en éthique publique du CERGO. Il est l’auteur ou le coauteur de nombreux ouvrages (Scandales politiques, La face cachée des élus, Petit manuel d’éthique appliquée à la gestion publique, etc.) et articles sur l’éthique gouvernementale. Il a fondé la revue Éthique publique et l’a dirigée pendant près d’une décennie.

Poursuit actuellement des études doctorales en sciences humaines appliquées à l’Université de Montréal et elle est étudiante-chercheure au Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal (CRÉUM). Elle a fait des études de troisième cycle en analyse et management de politiques publiques à l’École nationale d’administration publique. Ses travaux portent sur les politiques publiques, plus précisément sur la régulation et le management des activités à risques, l’utilisation de l’expertise et l’épistémologie de l’administration publique.

© Presses de l’Université de Montréal, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search