Version classiqueVersion mobile

La délinquance sexuelle des mineurs

 | 
Monique Tardif
, 
Martine Jacob
, 
Robert Quenneville
, 
et al.

Deuxième partie. Le traitement

Chapitre 8. Les habiletés sociales et la gestion des émotions

Gina Madrigrano et Ian Barsetti

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les difficultés dans les domaines des relations interpersonnelles, des habiletés sociales et de la gestion des émotions sont des phénomènes assez fréquents à l’adolescence. On considère donc comme normal au cours de cette période d’avoir des déficits sur le plan des habiletés sociales et socio-sexuelles en raison du manque d’expérience inhérent à ce stade développemental (Bancroft, 2006). Retrouver de tels problèmes chez la population adulte est plus préoccupant. Il s’agit néanmoins d’éléments considérés comme contributifs par les modèles explicatifs de la délinquance sexuelle depuis de nombreuses années. Ainsi, dans son modèle des quatre préconditions à l’abus sexuel, Finkelhor (1984) identifiait les lacunes sur le plan des habiletés sociales comme pouvant être un des facteurs alimentant la motivation à abuser (précondition 1), tandis que les difficultés de gestion des émotions étaient perçues comme un élément pouvant contribuer à surmonter les inhibitions internes (précondition 2)...

Auteurs

M.Sc., Ph.D., Membre de l’Ordre des psychologues du Québec et du College of Psychologists of Ontario. Elle travaille en tant que psychologue clinicienne et chercheure, avec une spécialisation en psychologie légale, plus spécifiquement en abus sexuel chez les adolescents et adultes. Elle a travaillé au Services correctionnels du Canada et de l’Ontario, ainsi qu’à l’hôpital Royal Ottawa. Elle a été conférencière à l’Université du Québec en Outaouais, à l’Université d’Ottawa et au Collège Algonquin, ainsi que dans diverses institutions telles que l’Aide à l’enfance et les agences de probation. Elle est l’auteure de nombreuses études sur les adolescents agresseurs sexuels.

Travaillé au cours des dernières 25 années à titre de psychologue dans de nombreux organismes communautaires et gouvernementaux offrant des services de traitement à des délinquants sexuels. Il œuvre actuellement au Service correctionnel du Canada, et ce, depuis 8 ans.

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search