Version classiqueVersion mobile

La délinquance sexuelle des mineurs

 | 
Monique Tardif
, 
Martine Jacob
, 
Robert Quenneville
, 
et al.

Première partie. L'évaluation

Chapitre 3. L’évaluation psychométrique et physiologique

Emmanuel Aubert, Benoît Leclerc et Véronique Sion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce chapitre présente les diverses méthodes d’évaluation des sphères psychologiques et physiologiques actuellement à la disposition des cliniciens et des institutions de soins qui reçoivent des mineurs ayant commis des faits de délinquance sexuelle. En première partie, nous proposons une méthodologie d’exploitation et d’analyse du matériel psychométrique adaptée à ce type de population ainsi qu’une présentation des principaux tests utilisables en clinique évaluative. La deuxième partie vise à exposer le principe de l’évaluation physiologique par le biais de la pléthysmographie pénienne (évaluation phallométrique) : sa pertinence et ses usages avec des mineurs. En troisième partie, nous présentons divers instruments relatifs à la mesure du risque de récidive. Trois vignettes cliniques sont présentées dans le chapitre afin d’exposer de façon concrète l’utilité psychodiagnostique des tests avec des mineurs délinquants sexuels.

La prise de conscience de la nécessité de traitement précoce ...

Auteurs

Ph.D., Docteur en psychologie de l’Université du Québec à Montréal et diplômé de l’École de psychologues praticiens de Paris, œuvre comme psychologue clinicien à Montréal, en milieu hospitalier ainsi qu’en pratique privée. Parallèlement à son travail de psychothérapeute, il exerce ses fonctions en expertise psycholégale. Ses intérêts de recherche touchent aux modes de construction épistémologique d’un savoir en psychologie, au champ carcéral ainsi qu’à l’éthique professionnelle.

Ph.D. en criminologie (Université de Montréal), est enseignant et chercheur à l’École de criminologie de la Griffith University à Brisbane, en Australie. Il est cochercheur principal dans un projet intitulé Understanding and preventing youth sexual violence and abuse : An investigation of offender development, offending onset and progression. Certains de ses travaux ont été publiés dans Criminal Justice and Behavior, Criminology, Journal of Interpersonal Violence et Journal of Research in Crime and Delinquency.

Psychologue et psychothérapeute au sein de l’équipe SOS-Enfants ULB du CHU Saint-Pierre à Bruxelles en Belgique. C’est au contact des adolescents et enfants victimes d’abus sexuels qu’elles ont pris conscience de l’importance de créer une démarche thérapeutique utile pour les adolescents auteurs d’infractions à caractère sexuel. De cette réflexion est née la cellule Groupados qui reçoit spécifiquement ces adolescents dans un cadre d’évaluation et de thérapie contraintes. Elles privilégient les approches psychodynamiques et systémiques dans la compréhension des passages à l’acte de ces adolescents et ont opté pour des thérapies de groupe sous contrainte. La cellule Groupados existe depuis 10 ans et a déjà eu l’occasion de travailler avec plus de 250 jeunes.

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search