Version classiqueVersion mobile

Construire l'espace sociosanitaire

 | 
François Aubry
, 
Louise Potvin

Première partie. Fondements de la recherche dans la production locale de la santé

Chapitre 4. La communauté, une notion à redéfinir pour la santé publique

Stéphane Vibert et Louise Potvin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À travers l’utilisation généralisée de l’adjectif « communautaire » pour définir l’organisme, le groupe, l’action, l’intervention, la participation (community-based participatory research), etc., la notion de « communauté » incarne un important nexus de la sphère contemporaine de pensées et d’activités circonscrites par la santé publique. Aussi est-il particulièrement surprenant de remarquer combien cette catégorie se trouve sous-conceptualisée, généralement définie par l’intermédiaire de présupposés et de biais implicites, alors même que la communauté constitue largement « a setting for Health Promotion » (Boutilier et al., 2000). Le terme est généralement employé dans les écrits concernant le domaine de la santé publique afin de signifier l’ensemble de l’espace existant entre l’acteur individuel et la société globale. Il englobe ainsi, de manière indifférenciée, des réalités aussi distinctes que la famille et les associations à but non lucratif, mais également les réseaux d’amitié...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search