Version classiqueVersion mobile

L'ergothérapie au Québec

 | 
Francine Ferland
, 
Élisabeth Dutil

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, Un peuple sans mémoire est un peuple sans vie.
Ferdinand Foch

On pourrait ajouter à cette épigraphe qu’une profession sans mémoire est une profession qui évolue un peu à tâtons. C’est à partir de ce qui nous a précédés, de ce qui a été réalisé dans le passé, que nous pouvons plus facilement décider ce que nous voulons comme futur. Le passé est en quelque sorte le miroir de l’avenir : d’où l’intérêt de raconter l’histoire de l’ergothérapie au Québec.

Per mentem et manus ad sanitatece. La devise canadienne de l’ergothérapie « vers la santé par les activités mentales et manuelles1 ».

L’ergothérapie repose ainsi sur une philosophie humaniste et s’appuie de plus en plus sur des données probantes. Les connaissances, les compétences, les habiletés de l’ergothérapeute sont mises au service des personnes dans leur quotidien. C’est là l’aspect pragmatique de l’ergothérapie qui, en fait, représente l’objet même de notre profession : redonner du...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search