Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'ergothérapie au Québec

 | 
Francine Ferland
, 
Élisabeth Dutil

Table des matières

Alain Bibeau

Préface

Francine Ferland et Élisabeth Dutil

Avant-propos

Introduction

Naissance de l’ergothérapie en Amérique du Nord
Formation et regroupement d’ergothérapeutes

1. L’organisme professionnel

Les débuts
L’évolution
L’organisation
Les grands enjeux
Reconnaissance professionnelle
L’ergothérapie, une modalité de la physiothérapie ?
La profession d’ergothérapeute et le grand public
Avis sur différents dossiers
Réactions aux compressions budgétaires et à la réorganisation des services de santé
Pénuries d’ergothérapeutes
Internat sous la responsabilité de la CPEQ
Formation de base
Les moyens et les activités
Revue professionnelle
Congrès
Formation continue
Semaine de l’ergothérapie
Relations avec les médias
Remises de prix
États généraux sur la profession

2. La formation en ergothérapie

Les premiers professeurs
Leur statut
Leur perfectionnement
Des pionniers qui ont marqué la formation en ergothérapie
Direction de département
Les débats sur le niveau de formation
Baccalauréat ou maîtrise ?
La structure organisationnelle
Département au sein d’une faculté de médecine
Le mariage ergo-physio, un mariage de raison ?
Agrément des programmes universitaires
L’admission
Pour filles seulement
Les premières cohortes étudiantes
Les étudiants internationaux
L’augmentation du nombre d’étudiants
De l’apprentissage de l’artisanat à l’approche par problèmes
Une clinique en ergothérapie
Révisions et refontes des programmes de baccalauréat
Les stages
En milieu clinique
Stages en milieu communautaire
Les stages internationaux
Les internats
Être étudiant en ergothérapie
Dans les années 1970 et 1980
Dans les années 1990 et 2000
La parole aux étudiants d’aujourd’hui
Choisir l’ergothérapie
Les forces de la profession
Quel est votre rêve pour l’ergothérapie de demain ?

3. La pratique clinique

La terminologie
Les années 1930 et 1940 : des débuts modestes
Des faits marquants
Le travail des « thérapeutes d’occupation »
Les années 1950 et 1960 : tout se met en place
Des faits marquants
Le travail des ergothérapeutes
Les conditions de travail
Les années 1970 et 1980 : des années charnières
Des faits marquants
Le travail des ergothérapeutes
Les conditions de travail
Les années 1990 et 2000 : de beaux défis à relever
Des faits marquants
Le travail des ergothérapeutes
Les conditions de travail
Hors des sentiers battus

4. L’ergothérapie dans la communauté

La pratique en milieu communautaire
Dans les CLSC
À domicile
Dans des programmes de transition vers la communauté
En milieu scolaire
Dans des organismes communautaires
Une ergothérapeute… dans la rue
L’intervention en santé publique
Chez les enfants
Chez les adultes
Chez les aînés
La pratique privée
Les contributions humanitaires

5. La recherche en ergothérapie

La recherche n’est pas encore au rendez-vous
Les débuts
Une formation aux cycles supérieurs pour les professeurs
Le doctorat, un incontournable
La mise en place de programmes d’études aux cycles supérieurs
La recherche prend son envol
Structuration de la recherche
Des stratégies pour sensibiliser les cliniciens à la recherche
Le financement de la recherche
Les activités de recherche
Le transfert des connaissances
Les chercheurs ergothérapeutes : des chefs de file ?
Des directeurs de centre de recherche
Des chaires de recherche
Des prix et mentions

Conclusion

L’ergothérapie de demain

La richesse de l’ergothérapie
Et l’avenir ?
L’Ordre des ergothérapeutes du Québec
La formation
La pratique en milieu clinique
L’apport en santé publique
La recherche
La reconnaissance de la profession

Annexe – Les sondages

Auprès des ergothérapeutes, membres de l’Ordre des ergothérapeutes du Québec (OEQ)
Auprès d’étudiants en ergothérapie