Version classiqueVersion mobile

Converties à l'islam

 | 
Géraldine Mossière

Chapitre 1. La conversion à l’islam : anthropologie d’un champ miné

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’islam, la conversion comme la religiosité peuvent se réaliser dans la sphère individuelle et privée, en particulier pour les femmes, de sorte que les espaces de regroupement institués sont relativement limités.

À la rencontre des nouvelles musulmanes

Les femmes que j’ai rencontrées ont été recrutées selon une méthode de bouche à oreille et grâce à l’effet de levier que peuvent offrir certains espaces de sociabilité physiques et virtuels tels que les forums Internet. En effet, les répondantes entretiennent généralement une vie associative intense qui s’organise au sein de réseaux actifs, souvent transnationaux en France, et plus locaux au Québec. Ces derniers sont liés aux affiliations religieuses des répondantes, en particulier à diverses confréries soufies (Naqshbandi, Qadiriya Boutchichiya et Allawiyya, etc.), ou à des facteurs ethniques (l’origine latino des converties, ou l’union de certaines d’entre elles avec des immigrants turcs), mais aussi à des activ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search