Version classiqueVersion mobile

Le bon sens à la scandinave

 | 
Dominique Côté
, 
Marie-France Raynault

Chapitre 1. Les inégalités sociales de santé : un problème réel et persistant

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les inégalités sociales de santé constituent un problème bien réel dont on reconnaît aujourd’hui l’existence à l’échelle planétaire. Les auteurs Whitehead et Dahlgren (2006) ont défini ces inégalités comme des « différences dans l’état de santé qui existent de façon systématique entre les groupes socioéconomiques »1. Outre les facteurs qui influencent la santé comme l’âge, le sexe, la génétique ou le hasard de l’exposition à une maladie infectieuse, il existe en effet des déterminants de la santé qui sont systématiques, produits socialement et évitables.

Des liens évidents

Les liens entre la dimension sociale et la santé sont frappants. En effet, il existe généralement une corrélation entre le statut socioéconomique et l’espérance de vie à tous les niveaux de la hiérarchie sociale. Autrement dit, toutes les catégories sociales sont concernées, même celles qui ne sont pas défavorisées, comme le montre la figure 1.1 où le statut socioéconomique est indiqué par la catég...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search