Version classiqueVersion mobile

La vision et l'environnement de travail

 | 
Benoît Frenette

Deuxième partie. La protection

Chapitre 4. La santé oculaire et les statistiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au Québec, la notion de vision occupationnelle touche à tous les aspects de la sécurité et de la protection oculaire. Les lunettes de sécurité sont un outil essentiel sur un chantier de construction, elles sont aussi indispensables que le casque et les bottes. Et comme ces derniers, elles sont soumises à des normes en matière de fabrication et de contrôle.

Dans un monde idéal, c’est-à-dire celui que les législateurs ont imaginé en 1979, lorsqu’ils ont rédigé le deuxième paragraphe de la Loi sur la santé et la sécurité du travail, les lunettes de protection ne devraient pas exister. Cependant, la réalité est tout autre et, bon an mal an, malgré les campagnes de prévention des accidents de travail, des centaines de travailleurs subissent des lésions oculaires.

Les statistiques sur les accidents oculaires au Québec

Les 11 associations sectorielles créées après l’adoption de la Loi sur la santé et la sécurité du travail1 (SST) assument des obligations multiples, dont celles de colliger et ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search