Version classiqueVersion mobile

La vision et l'environnement de travail

 | 
Benoît Frenette

Première partie. L'ergonomie et le confort visuel

Chapitre 1. L’éclairage

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Bien voir pour bien agir. Dans le domaine de la vision occupationnelle, bien voir peut faire la différence entre la sécurité et l’accident, entre le confort et l’inconfort, entre la productivité et l’inefficacité. Mais pour bien voir, encore faut-il bien s’éclairer. L’éclairage est donc un élément essentiel d’un environnement où le travailleur pourra atteindre son plein potentiel de bien-être et de produtivité.

Des notions d’éclairage

La chandelle ne sert pas qu’à agrémenter le gâteau d’anniversaire d’un enfant ; c’est également l’étalon de notre système de mesure de l’éclairage environnant. La chandelle allumée, émet une énergie sous forme de radiations électromagnétiques. Ce spectre de radiations, appelé spectre électromagnétique, est très large et couvre une bande excessivement étendue de forme d’énergie, allant des rayons gamma aux fréquences radio (voir Figure 1.1).

Cette chandelle n’émettra qu’une infime portion du spectre électromagnétique qui stimulera l’organe visuel et rendra...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search