Version classiqueVersion mobile

La vision et l'environnement de travail

 | 
Benoît Frenette

Introduction. L’anatomie et la physiologie de l’œil

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une image vaut mille mots, dit-on. Il peut paraître alors étonnant de décrire l’anatomie de… l’œil. Plusieurs excellents sites et atlas offrent la possibilité de connaître le fonctionnement de ce magnifique appareil sensoriel, dont nous allons décrire tous les aspects dans cette introduction.

L’œil est à peu près du poids et de la grosseur d’une tomate cerise, soit 7 g et 22,4 mm de diamètre. Sur le plan du fonctionnement, il est d’une complexité telle que plusieurs laboratoires de recherches internationaux travaillent encore à l’explorer.

D’un point de vue anatomique, l’œil est une projection du cerveau. Dès les premières semaines du développement de l’embryon, un bourgeon nodal se forme qui deviendra la vésicule optique. Il s’étire, s’invagine et finit par englober une poche épidermique qui deviendra le cristallin et la cornée. La vésicule optique, elle, formera les différentes couches de la rétine et le nerf optique.

L’œil est logé dans une orbite formée de plusieurs plaques osseuse...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search