Version classiqueVersion mobile

Les Autochtones et le Québec

 | 
Alain Beaulieu
, 
Stéphan Gervais
, 
Martin Papillon

Troisième partie. Rencontres politiques et juridiques

La quête d’autonomie des Autochtones du Québec : les projets de gouvernement des Innus, d’Eeyou Istchee et du Nunavik

Thierry Rodon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les communautés autochtones du Canada et du Québec, après une longue période de soumission, tentent de reprendre la maîtrise de leur vie et de leur territoire en négociant des ententes d’autonomie gouvernementale. Au Québec, il n’existe pour l’instant aucun gouvernement autonome découlant d’ententes négociées en vertu de la politique fédérale, mais de nombreux projets sont en négociation. On ne manque pas d’être frappé par la diversité de ces projets, qui vont du gouvernement public centralisé à des modèles de gouvernance ethnique extrêmement décentralisés.

Dans ce chapitre, nous nous proposons d’analyser trois projets de gouvernement autonome au Québec qui illustrent bien cette diversité : le gouvernement régional du Nunavik, le gouvernement régional cri d’Eeyou Istchee et les gouvernements innus prévus dans le cadre de l’entente de principe d’ordre général. Nous montrerons qu’au-delà des différences culturelles, ces projets sont en grande partie marqués par leur contexte historique...

Auteur

Professeur au Département de science politique de l’Université Laval et titulaire de la Chaire sur le développement durable du Nord. Il est également chercheur au Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA) et professeur associé à la School of Public Policy and Administration de l’Université Carleton.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search