Version classiqueVersion mobile

Les Autochtones et le Québec

 | 
Alain Beaulieu
, 
Stéphan Gervais
, 
Martin Papillon

Deuxième partie. Rencontres culturelles, sociales, économiques

Justice et peuples autochtones au Québec : une autodétermination relative

Mylène Jaccoud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on demandait à divers publics, universitaires et non universitaires, d’énoncer brièvement, sous forme caricaturale, la mise en rapport des termes justice et Autochtones, on évoquerait sans doute les abus et les violences, la surreprésentation dans les prisons, la toxicomanie et l’alcool, la victimisation des femmes et des enfants, l’errance urbaine, les abus sexuels associés aux pensionnats indiens, les barrages routiers, la crise d’Oka… L’évocation de ces images fortes et stéréotypées n’est pas complètement étrangère à ce que le champ de la justice lui-même génère : celui-ci confine l’humain à une dialectique de l’ordre et du désordre, du normal et du pathologique, de la transgression et de la conformité, du bourreau et de la victime. Ce confinement polarise et réduit la complexité des rapports sociaux. Nous n’échapperons sans doute pas au risque de contribuer à la composition de ce prisme déformant et déformé dans ce que nous souhaitons proposer ici : une synthèse des princip...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search