Version classiqueVersion mobile

Les Autochtones et le Québec

 | 
Alain Beaulieu
, 
Stéphan Gervais
, 
Martin Papillon

Deuxième partie. Rencontres culturelles, sociales, économiques

La représentation des Autochtones depuis le contact

Claude Gélinas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sur son site Internet, le Conseil des ressources humaines autochtones, un organisme public-privé voué à favoriser la participation des Autochtones à l’économie canadienne, publie un synopsis des différences entre les cultures traditionnelles autochtones et la culture dominante occidentale (tableau 1). Ce synopsis, qui généralise à l’absurde des traits culturels supposément propres à l’ensemble des collectivités autochtones, d’une part, et aux autres Canadiens, d’autre part, n’est qu’une des plus récentes manifestations d’une propension historique, de la part tant des Autochtones que des Euro-Canadiens, à polariser leurs cultures respectives à des fins identitaires. En effet, la trajectoire historique commune de ces deux populations a toujours été accompagnée d’un souci d’entretenir, des deux côtés, un clivage symbolique qui fait abstraction de leur réelle proximité socioculturelle. En effet, depuis le XVIIe siècle, la cohabitation et l’interaction des Autochtones et des Euro-Canadie...

Auteur

Professeur agrégé au Département de philosophie et d’éthique appliquée de l’Université de Sherbrooke.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search