Version classiqueVersion mobile

Les Autochtones et le Québec

 | 
Alain Beaulieu
, 
Stéphan Gervais
, 
Martin Papillon

Première partie. Rencontres historiques

Les premiers contacts vus à travers les sources documentaires européennes

Peter Cook

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude des premiers contacts entre Autochtones et Européens en Amérique est ancrée dans la partialité. Au cours des siècles qui ont suivi le voyage de Christophe Colomb en 1492, les Européens ont abondamment documenté leurs activités sur le territoire de ce qui était, pour eux, le Nouveau Monde. Des récits de voyage largement diffusés jusqu’aux actes notariés manuscrits qui ont langui pendant des siècles sur des tablettes poussiéreuses, le corpus des documents conservés est vaste. C’est, entre autres, grâce au zèle des collectionneurs privés et à l’activité des institutions publiques que tant de documents ont survécu aux vicissitudes du temps. Aux XIXe et XXe siècles, les élites eurocanadiennes se sont employées à cataloguer, à préserver et à publier les documents qu’elles jugeaient essentiels au discours triomphant sur l’édification de la nation ou, dans le cas du Canada français, de la survivance. Les représentations autochtones de l’histoire n’ont pas connu un sort aussi enviabl...

Auteur

Professeur adjoint au Département d’histoire de l’Université de Victoria, en Colombie-Britannique.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search