Version classiqueVersion mobile

Trajectoires de la neutralité

 | 
Valérie Amiraux
, 
David Koussens

Première partie. Religion, culture, identité : la neutralité à l’imparfait

Chapitre 6. Neutralité, religion et éducation au Québec : les réactions des catholiques

Solange Lefebvre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La fédération canadienne offre un ensemble plutôt atypique, sur le plan des rapports entre l’État et la religion. S’il n’y existe pas de déclaration officielle de séparation ou de neutralité, les textes constitutionnels canadiens comportent cependant quelques points dignes de mention à ce sujet. Premièrement, le préambule de la Loi constitutionnelle de 1982 fait référence à Dieu : « Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit ». Deuxièmement, son article 1 garantit les droits et libertés et l’article 2 énonce quatre libertés fondamentales, dont les deux premières concernent directement la religion : a) « liberté de conscience et de religion », b) « liberté de pensée, de croyance, d’opinion et d’expression ». Troisièmement, l’article 93 de la Constitution de 1867 prévoit l’octroi de privilèges aux Églises protestantes et catholique en matière d’éducation, dans les diverses provinces, selon les législations provinci...

Auteur

Professeure titulaire à la faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire religion, culture et société. Elle dirige plusieurs projets comparatifs sur la gestion de la diversité religieuse par les États (éducation, droit, laïcité et sécularité, identités religieuses). Elle a codirigé avec L. Beaman, Religion in the Public Sphere. Canadian Case Studies (University of Toronto Press, 2014) et avec D. Couture et G. K. Chrakavarty, Living in Diversity (Revue internationale Concilium, 2014).

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search